Les Flammes du Phénix

La force de tribal wars
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nalec de Pilmaldur

Aller en bas 
AuteurMessage
Nalec
Admin
avatar

Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Nalec de Pilmaldur   Ven 21 Juil - 3:30

Je m'appelle Nicolas, j'habite Nancy, en Lorraine. Echecs, basket, karaté depuis 5 ans, champion de Lorraine 2006 dans les moins de 65 Kg.

coordonnés:-15;-18

Mon personnage:Nalec était un né homme, d'une famille plutot aisé, qui travaillait comme charpentier de père en fils. Mais comme partout, la guerre frappa, et ainsi le voici entrainé dans le chemin qui devait le conduire jusqu'à son destin. Son père dut créer des lances, mais lui n'ayant aucun savoir dans ce métier, étant beaucoup trop jeune, fut enrolé comme soldat. La bataille à laquel il assista fut là seule qu'il connut de sa vie d'homme, car c'est ici que la mort le prit. Pour un temps du moins.

Le gout du sang sur les lèvres, un rale rauque et guturale, et enfin il chuta, blessé à mort. Mais alors, ce qu'il pensait être sa dernière vision, vint à lui. Il vit un Phoénix,flamboyant, lumineux, magnifique, de toute beauté. Il le contempla, sans se soucier de la mort, tellement sa beauté et son élégance le subjuguait. Et la vie lui fut redonné, et la mort elle même, dut faire demi-tour. Il était revenu à la vie, transformé en elfe, car comme il devait l'apprendre plus tard, seuls les êtres immortels peuvent recevoir la flamme du Phénix. Cette flamme lui avait été confié sous la forme d'une épée, pour d'autres ce fut sous la forme d'une armure, d'autres encore celui d'un bijoux, et jamais ils ne devaient s'en séparer, sinon ils mourraient. La flamme du Phoénix donnait à son possesseur deux cadeaux divins, le premier était de renaitre de ces cendres, lorsque celui-ci mourrait, et le deuxième était un don particulier.

Nalec lui reçut le don de voler, malheureusement son esprit de mortels, ne lui permettaient guère d'apprendre la magie, et bien qu'il vécut par la suite avec des elfes pendant de nombreux siècles, il ne pouvait que léviter à un mètre du sol sans grand effort. Et pourtant son rève était de parcourir les cieux, afin de retrouver celui qui lui avait rendu la vie et l'espoir. Le destin des mortels est de mourir, et bien qu'il ait été détourné de son destion, Nalec ne put jamais devenir totalement un elfe, le monde des hommes l'attirait toujours. Ainsi bien que les années passassent sur lui, il ne grandissait pas en beauté comme les autres elfes, il ne savait pas faire de la musique comme le font les elfes dont la langue elle-même est une douce mélodie.

Mais avec le temps et la guerre, le gout du sang finit même par l'atteindre. L'épée du phénix qu'il portait, fut tachée de sang. Il se rendit compte de sa corruption, de la vilainie que le prenait, et il quitta sa demeure où la guerre était omniprésente afin d'échapper à tout ceci et de sauver son âme, chose vaine. Il rejoignit ainsi la tribu de Gravoska, dans une terre éloignée où il s'installa, et grace à la fois à son passée parmis les elfes et aux différences qu'il avait avec ce peuple, il put s'intégrer. A aucun membre de la tribu il ne raconta son histoire, celle-ci est pourtant relaté ici, afin qu'on se souvienne de son nom, lorsqu'à nouveau il tombera sous l'épée, ou lorsque son coeur défaillera face au mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flammesduphenix.actifforum.com
 
Nalec de Pilmaldur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes du Phénix :: Archives :: Partie interne :: Présentations des joueurs-
Sauter vers: